Lire : Le panneau à Montreuil, épisode 1 : 1ère photographie

Voir : l'album photographie, colonne de gauche

PH_20012014_B_8h50

PH_20012014_A_17h00

Ce matin, en arrivant au Parc Montreau j'ai eu la surprise de découvrir le tout premier collage de la candidate Manon Laporte. Depuis la mi-novembre que je prends en photographie tous les jours ce panneau d'affichage (voir précédant article) les affiches de la gauche s'étaient, jusqu'à maintenant, uniquement toutes succédées (voir album photographies dans la colonne de gauche : "Le panneau à Montreuil"). Enfin, surtout celle des candidats Patrice Bessac et Jean-Pierre Brard auxquelles sont venues quelquefois s'ajouter celles de Mouna Viprey.

Manon Sieraczek Laporte est une avocate fiscaliste de 48 ans et candidate de l'UMP pour les prochaines municipales à Montreuil. "Un vrai défi à relever" pour cette femme de droite dans cette ville très à gauche depuis 1935. Elle succède à Marc Gaulin (huissier de justice), qui fut un certain temps le candidat du RPR à Montreuil et au madeliniste Alain Knoll. En repartant vers mon domicile vers 17h00 j'ai constaté que le Front de gauche, représenté électoralement à Montreuil par Patrice Bessac, avait récollé les affiches de Manon Laporte, dont les colleurs ont eux-même recollé celles de Jean-Pierre Brard.

Manon Laporte, si l'on en croit son affichage, est la "candidate d'union de la droite, du centre et de la société civile" et donc entend s'imposer comme une alternative aux candidats de gauche : Bessac, Brard, Hammadi, Viprey (cités par ordre alphabétique). Le "société civile" s'ajoutant pour nourrir au-délà de cette droite, semble-t-il, rassemblée, l'idée d'un large rassemblement au-delà des partis. Un argument traditionnel invoqué depuis des lustres par la droite qui lorsqu'elle n'est pas "indépendante" est, sans rire, apolitique. Enfin, le spectateur-électeur remarquera toutefois le logo UMP qui situe bien l'appartenance politique de la présente candidate.

Sur l'affiche en elle-même, je n'ai pas grand chose à dire. La facture est classique : un visage avec pour décor une image de la ville. S'agit-il de Montreuil? Je regarderais de plus près. Manon Laporte et son agence de communication ont choisi l'aspect vert de Montreui en tout cas. Bien réél pour une commune qui possède de grandes étendues de parcs et d'espaces verts. Les codes de couleurs de l'affiche de droite sont réunis : le bleu naturellement et le blanc. La pose à la fois détendue, invitant à discuter, le visage avenant me rappelant un p'tit peu, celui de Blanche-neige.